Noëlle Revaz Valérie Lobsiger

L'auteur attendait de son mentor qu'il lui pose le plus de questions possible pour lui permettre de développer tant une distance qu'un esprit critique par rapport à son texte. Il souhaitait également des retours de sa part afin d'en dépister les incohérences de style ou de fond dans le but de le retravailler.

Projekt

Le roman « Le cerveau mélangé » : Le lecteur fait la connaissance d’Emile, 95 ans, alors que sa fille cadette lui rend visite dans la maison de retraite où elle a réussi à le faire admettre contre son gré. Emile a été élevé à la dure dans une famille de paysans du Cantal. Il a rencontré Flore en 1950 et l’a épousée par intérêt. Il a passé sa vie à l’humilier et elle est morte d’un cancer foudroyant le jour où il a pris sa retraite. Ils ont eu trois enfants, Aline, George et la narratrice, dont on ne connaît pas le nom. Elle n’arrive d’ailleurs pas à parler d’elle à la 1ère personne du singulier. Un lien affectif très fort relie la narratrice à sa mère et à sa fille Moa. Toute la vie de la narratrice s’ordonne autour de celle d’Emile et de Moa. Jusqu’au jour où elle fait une rencontre qui va chambouler ses priorités.

Texte (PDF)